Download AMAN Application from Apple store and Google play                                Follow us on : Twitter - Facebook - YouTube - Instagram

STATUTES GENERAL ASSEMBLY SECRETARY GENERAL CONTACTS Follow us on Twitter Follow us on Facebook Follow us on Instagram
Daily News
MedNEWS HOME
APS - Athletics/doping: 'I am a clean athlete,' says Makhloufi
APS -ALGIERS- The triple Olympic medallist Taoufik Malhloufi, suspected by a French media outlet of possessing doping products and equipment,...
APS - Algeria plans to build power generation plants
APS-BLIDA(Algeria)-Chief Executive Officer(CEO) of Sonelgaz group Chaher Boulakhras, said Wednesday in Blida(50 km west of Algiers), that Algeria will proceed...
NNA - Health Ministry: 1,933 new Coronavirus cases, 8 deaths
NNA-The Ministry of Public Health announced,on Saturday, the registration of 1,933new Coronavirus infections,thus raising the cumulative number of confirmed cases...
APS - ألعاب القوى-منشطات: 'أنا رياضي نظيف'
APS - الجزائر - وصف العداء الجزائري توفيق مخلوفي, صاحب ثلاث ميداليات أولمبية, اتهام وسيلة إعلامية فرنسية له بحيازة مواد منشطة داخل غرفته, ب"الحملة المغرضة ضد شخصه", مؤكدا أنه "رياضي...
APS - الجزائر ستقوم 'تدريجيا' بإنجاز محطات توليد كهرباء من الآن فصاعدا
APS - البليدة - أكد الرئيس المدير العام لمجمع سونلغاز، شاهر بولخراص، اليوم الأربعاء بالبليدة، أن الجزائر ستقوم "تدريجيا" بإنجاز محطات توليد الكهرباء بنفسها من الآن فصاعدا، بعدما كانت حكرا...
NNA - وزارة الصحة : 1933 اصابة كورونا جديدة و8 حالات وفاة
وطنية - اعلنت وزارة الصحة العامة تسجيل 1933 اصابة كورونا جديدة رفعت العدد التراكمي للحالات المثبتة الى 77778.
وجاء في التقرير: (مراجعة الصورة البيانية)
APS - Taoufik Makhloufi : 'Je suis un athlète proper'
APS-ALGER-Le triple médaillé olympique algérien Taoufik Makhloufi, soupçonné par un média français de détention de produits et de matériels dopants,...
APS - L'Algérie procèdera à la réalisation 'progressive' de centrales électriques
APS-BLIDA-Le Président directeur général (PDG) du groupe Sonelgaz, Chaher Boulakhras a affirmé, mercredi à Blida, que l'Algérie procèdera désormais à...
NNA - Ministère de la Santé Publique: 1933 nouvelles personnes testées positives
ANI-Le ministère de la Santé Publique a annoncé jeudi le recensement de 1933 nouveaux cas au coronavirus durant ces dernières...
HINA - Croatian researchers participate in developing MAST fusion reactor
ZAGREB,Oct.29(Hina)-British scientists have launched a new fusion reactor that will serve as a test device for a fusion power plant...
Lusa - Business News - Portugal: PSI20 plunges deeper under 4K, losing 0.66% on Thursday
Lisbon,Oct.29,2020(Lusa)-The Lisbon stock exchange on Thursday fell for the fourth session in a row, ending with a 0.66% drop in...
Lusa - Business News - Portugal: Google Innovation Fund awards €7.8M to 32 projects
Lisbon, Oct.29,2020(Lusa)- The Digital News Initiative (DNI) innovation fund has allocated €7.8 million to 32 digital journalism projects in Portugal...
Lusa - Business News - Portugal: Nazaré fearful of crowds attracted by giant waves
Nazaré, Portugal, Oct.29,2020(Lusa)-The town hall and the harbour master of Nazaré have decided to cut pedestrian access to the lighthouse...
CNA - نتيجة سلبية للفحص المتعلق بفيروس كورونا لوزير خارجية قبرص
وكالة الأنباء القبرصية - قبرص / نيقوسيا - مهى ميخائيل
أظهرت نتائج الفحص المتعلقة بوزير الخارجية القبرصي نيكوس خريستودوليديس حول فيروس كورونا، بأنها سلبية بعدما ثبت إصابة أحد المعاونين معه بالفيروس....
CNA - وزير المالية يناشد الأحزاب بدعم ميزانية الدولة لعام 2021
وكالة الأنباء القبرصية - قبرص / نيقوسيا - مهى ميخائيل
ناشد وزير المالية القبرصي كونستانتينوس بيتريدس الأحزاب البرلمانية في دعم ميزانية الدولة لعام 2021 لأنها تشكل "السلاح الرئيسي قي التعامل مع...
CNA - عضو الفريق العلمي الاستشاري بشأن كورونا لا يستبعد المزيد من المرضى في العناية المركزة مع ازدياد عدد الإصابات
وكالة الأنباء القبرصية - قبرص / نيقوسيا - مهى ميخائيل
لم يستبعد قسطنتيوس تسيوتيس البروفيسور المساعد في الطب الباطني والوقاية من العدوى ومكافحتها في الجامعة الأوروبية وعضو الفريق العلمي...
Lusa - Business News - Portugal: Tourism activity stays low in September with 52.2% fewer guests
Lisbon, Oct.29,2020(Lusa)- Portugal's tourism activity did not recover in September, with only 1.4 million guests and 3.6 million overnight stays,...
CNA - Overall tax-to-GDP ratio at 41.1% in the EU for 2019, 35.6% in Cypurs marking the largest annual increase
CNA -Athanasios Athanasiou- Brussels
The overall tax-to-GDP ratio, meaning the sum of taxes and net social contributions as a percentage of...
CNA - Cyprus Industrial Production slumps by 10% in January – August
CNA - CYPRUS/Nicosia
Industrial Production in Cyprus slumped by an annual -10,1% in the period of January – August 2020, affected...
Lusa - Business News - Portugal: Final August jobless rate 8.1%; September rate estimated at 7.7% - INE
Lisbon,Oct.29,2020 (Lusa)-Portugal's jobless rate in August stood at 8.1%, up 0.2 of a percentage point from July and 1.7 points...
Lusa - Business News - Angola: Arrests 'worrying decline in press freedom' - Reporters Without Borders
Luanda, Oct.29,2020 (Lusa) - Reporters Without Borders (RSF), a Paris-based non-governmental organisation that works to defend freedom of the press,...
CNA - قبرص ترحب باستعداد الأمين العام للأمم المتحدة لتسهيل جهود التسوية
وكالة الأنباء القبرصية - قبرص / نيقوسيا - مهى ميخائيل
رحبت الحكومة القبرصية باستعداد الأمين العام للأمم المتحدة أنطونيو غوتيريس في تقديم مساعيه الطيبة لاستئناف المحادثات من أجل حل المشكلة القبرصية،...
Lusa - Business News - Macau: Gaming company takings down 89.6% in Q3
Macau, China, Oct.29,2020(Lusa)- The revenue of Sociedade de Jogos de Macau (SJM), with more than 20 casinos in the territory,...
Lusa - Business News - Portugal: 'It'll take a big effort to save Christmas now' - Santos Silva
Lisbon, Oct.29,2020(Lusa)-Portugal's foreign minister pointed out that a very big effort is needed to stop the spread of the coronavirus...
Lusa - Business News - Portugal: Government prepared to mobilise all resources- Economy minister
Lisbon, Oct.29,2020(Lusa)- The Portuguese government is prepared to mobilise all resources if the economic situation so requires to support employment...
Lusa - Business News - Portugal: Budget approved only by Socialists
Lisbon, Oct.29,2020 (Lusa) -Portugal's proposed State Budget for 2021 was approved on Wednesday in parliament, with the Socialist Party (PS)...
Lusa - Business News - Portugal: Tourists may move between municipalities despite restrictions
Lisbon, Oct.29,2020(Lusa)-Only tourists are allowed to circulate between municipalities in Portugal, despite the restrictions that apply between 30 October and...
Lusa - Business News - Portugal: Fifth in Europe least able to save money
Lisbon, Oct.29,2020(Lusa)- Portugal is among the five European countries where the population is saving less than before the Covid-19 pandemic,...
Lusa - Business News - Portugal: Switzerland lifts travel restrictions on residents of Portugal, others
Geneva, Oct.29,2020(Lusa)- The federal authorities in Switzerland are lifting restrictions on the entry of people from most of the countries...
Lusa - Business News - Portugal: FC Porto sports management company unit 'record losses' for 2019/20
Porto, Oct. 29,2020 (Lusa) - FC Porto's sports management company or SAD had "record losses" in the 2019/20 financial year,...
Lusa - Business News - Portugal: PSI20 up 1.04%, still under 4k
Lisbon, Oct. 29, 2020 (Lusa) - The Lisbon Stock Exchange opened in positive territory on Thursday, with the main index,...
CNA - وزيرة خارجية المملكة المتحدة للجوار الأوروبي تؤكد لخريستودوليديس دعم المملكة القوي لمحادثات التسوية القبرصية
وكالة الأنباء القبرصية - قبرص / نيقوسيا - مهى ميخائيل
ناقش وزير الخارجية نيكوس خريستودوليديس ووزيرة الخارجية البريطانية للجوار الأوروبي ويندي مورتون خلال محادثة هاتفية بينهما مساء الأربعاء...
Lusa - Business News - Mozambique: Government sets end-November deadline for debt claims by suppliers
Maputo, Oct.29,2020(Lusa)- Mozambique's Ministry of Economy and Finance (MEF) has set the end of November as the deadline for claims...
Lusa - Business News - Portugal: Top headlines on Thursday
Lisbon,Oct.29,2020(Lusa)-The budget and the spike in Covid-19 cases are on the front pages of the Portuguese papers this Thursday. ...
MAP - Afrique: L'investissement dans les infrastructures numériques est 'inévitable' (Microsoft)




Casablanca - 22 septembre 2020 - (MAP) -L'investissement dans les infrastructures numériques est inévitable afin d'assurer la prospérité de l'Afrique car la transformation numérique qui résultera de celles-ci permettra un développement rapide sur tout le continent, avec un impact positif sur les communautés les plus vulnérables, a souligné Ryno Rijnsburger, directeur de la technologie à Microsoft 4Afrika.

Si la transformation numérique n'est certainement pas un sujet nouveau, la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19) a brusquement accéléré le besoin d'adoption du numérique d'où l'urgence d'investir pour connecter les communautés et améliorer les prestations de services aux citoyens dans toute l'Afrique, écrit M. Rijnsburger dans un article sur la transformation numérique et le rôle des partenariats public-privé (PPP).

Dans cette contribution, M. Rijnsburger constate que les gouvernements africains, et même mondiaux, sont confrontés à des restrictions budgétaires qui ont été exacerbées par la pandémie actuelle, au moment où la numérisation nécessite des investissements importants pour moderniser le secteur public et au-delà.

Les partenariats public-privé (PPP) joueront un rôle essentiel dans l'accélération de la transformation numérique. La relance de l'Afrique doit être tirée par le numérique, a-t-il dit, notant que l'économie numérique est le moyen indiqué pour créer des emplois, stimuler l'innovation, dynamiser la croissance économique et soutenir la compétitivité à long terme dans l'économie numérique mondiale.
La transformation numérique a besoin d'une infrastructure TIC pour réussir

Pour combler le fossé numérique actuel, les gouvernements ne peuvent pas, à eux seuls, atteindre des objectifs ambitieux. Il faudra un ensemble de PPP stratégiques et réfléchis pour réaliser les ambitions de l'Afrique à être compétitive dans l'économie numérique, a-t-il soutenu, faisant remarquer qu'un rapport de McKinsey & Company sur l'Afrique dans le sillage du covid-19 suggère que la crise pourrait être un catalyseur pour aider à combler le fossé de la numérisation, en accélérant la transformation numérique dans des secteurs aussi divers que les services financiers, le commerce de détail, l'éducation et les gouvernements.

Pour débloquer la transformation numérique, M. Rijnsburger estime que le secteur public doit entrer dans l'ère numérique, en accélérant le déploiement des identités, des signatures et des registres numériques, ainsi qu'en mettant en œuvre des politiques favorables au numérique.

"Mais pour avoir un impact positif sur les inégalités, les citoyens doivent avoir accès à l'internet. Il reste encore du travail à faire pour créer l'égalité des chances pour tous, notamment en améliorant la connectivité de la prochaine génération, en particulier pour les communautés rurales", a-t-il ajouté.

Pour appuyer ses propos, le Directeur de la technologie, Microsoft 4Afrika a également cité le dernier rapport d'Ericsson sur la mobilité qui indique que le trafic de données mobiles en Afrique subsaharienne devrait, selon les estimations, être 12 fois plus important que les chiffres actuels d'ici 2025.

Selon ce rapport, les abonnements au haut débit mobile devraient atteindre 72% des abonnements mobiles, tandis que les abonnements LTE devraient tripler, passant de 90 millions en 2019 à 270 millions en 2025. Le commerce électronique connaît également une croissance rapide, les détaillants en ligne au Nigeria, par exemple, ont vu leurs revenus doubler chaque année depuis 2010. Malgré ces progrès, la plupart des secteurs des sociétés et des économies africaines sont toujours à la traîne par rapport au reste du monde en matière de numérisation.

Après avoir rappelé qu'en 2016, les Nations Unies ont déclaré que l'accès à Internet était un droit humain fondamental, M. Rijnsburger a fait observer qu'en 2020, 48% de la population mondiale n'y a pas accès de façon régulière. L'investissement dans les TIC pour le haut débit mobile est un domaine crucial pour le développement, a-t-il relevé, déplorant que la connectivité à l'internet est très faible en Afrique, et qu'il est nécessaire d'utiliser des moyens innovants pour connecter les personnes non connectées et mal desservies.

Pour lui, l'un des moyens de développer les services numériques consiste à utiliser la technologie TV White Space (TVWS, ou « zones blanches). La nature durable de ce type d'utilisation du spectre rend sa mise en œuvre très rentable, ce qui est extrêmement bénéfique pour les zones rurales, mal desservies et en développement, a-t-il expliqué.

Et d'ajouter grâce à la TVWS, les gens peuvent désormais accéder à l'internet pour moins de 5 % du revenu moyen des ménages, et des projets tels que Mawingu au Kenya et Bluetown au Ghana font une différence palpable dans la vie et les moyens de subsistance des gens.
L'élaboration des politiques doit être discutée

M. Rijnsburger a en outre souligné que de nombreux gouvernements se sont battus pour la transformation numérique, notant que dans certains cas, la bureaucratie et des politiques dépassées rendent plus difficile la mise en œuvre des objectifs de numérisation.

Dans une étude récente de Microsoft-EY, les entreprises citent le manque de directives réglementaires parmi les trois principaux défis à relever pour mettre en œuvre l'AI (intelligence artificielle). Les gouvernements africains ont un rôle important à jouer dans l'élaboration de politiques numériques solides et d'environnements réglementaires harmonisés stables qui permettent aux personnes et aux entreprises de participer pleinement à l'économie numérique mondiale, a-t-il estimé.

M. Rijnsburger a également noté à cet égard que le rapport de McKinsey & Company suggère que les gouvernements peuvent aider en favorisant un environnement propice à une numérisation rapide en s'assurant que tous les éléments clés sont en place pour soutenir l'adoption du numérique.

Par exemple, les gouvernements et les entreprises technologiques peuvent veiller à ce que les données soient abordables, tandis que les régulateurs peuvent prendre des mesures telles que l'acceptation des signatures électroniques par les banques, a-t-il assuré.

Les contraintes de financement et la réaffectation devenant une réalité encore plus dure, les gouvernements sont sous pression pour normaliser la perception des impôts, a-t-il estimé, notant que les inefficacités passées de ce processus ont peut-être été négligées.

Les pays dotés de vastes économies parallèles informelles et monétaires souhaitent étendre leur soutien à tous leurs citoyens ; toutefois, le soutien disponible peut être sérieusement entravé par des problèmes de recouvrement des impôts des entreprises et des particuliers existants, a-t-il dit, ajoutant que certains pays profitent de l'occasion pour offrir un soutien aux PME informelles en échange d'un engagement à s'enregistrer et à faire partie de l'économie réglementée.

"Cela se fait souvent en offrant des taux réduits en échange de la participation à la politique et aux lois de recouvrement des impôts du gouvernement. Les technologies habilitantes peuvent aider les gouvernements à échelonner et à gérer la collecte des impôts, à prévoir les fraudes et à soutenir les gouvernements dans leurs objectifs", a-t-il recommandé.

De même, les PPP peuvent servir à accélérer les conversations sur les politiques clés des pays, a-t-il soutenu.

Rappelant qu'en Afrique du Sud, Microsoft a demandé à Research ICT Africa (RIA), une institution de recherche de premier plan, d'écrire le livre blanc "Paving the way towards digitalisation in Agriculture" (Ouvrir la voie à la numérisation dans l'agriculture) en partenariat avec l'Université de Pretoria, signalant que le livre blanc a été commandé dans le but d'identifier les opportunités au sein de l'industrie agricole et de déterminer les questions réglementaires et politiques clés que le pays doit aborder afin de maximiser les avantages de la technologie.

Le rapport final pourrait servir de document de référence qui pourrait être exploité pour identifier les priorités politiques appropriées afin de transformer véritablement l'agriculture dans les pays du Moyen-Orient et de l’Afrique, a-t-il dit.
La numérisation peut améliorer l'accès des citoyens aux services

Avec l'explosion d’une jeune population locale "digitalisée" dans les pays d'Afrique, l'appel à des services numériques plus immédiats et personnalisés se fait de plus en plus pressant. Historiquement, la fourniture de services publics en Afrique a été caractérisée par des retards, des inexactitudes, des temps de réponse lents et une qualité médiocre, laissant les citoyens frustrés, mais la technologie peut avoir un impact direct sur les opérations des services publics et améliorer la vie des citoyens.

Des technologies telles que l'IA, l'IdO (Internet des Objets), l'informatique quantique, les chaînes de blocs, les technologies de l'informatique dématérialisée et d'autres outils peuvent améliorer les temps de réponse et permettre l'accès numérique aux services, tout en générant d'importantes sources de revenus pour le gouvernement dans des domaines tels que les licences et la fiscalité.

Dans ce domaine, a souligné M. Rijnsburger, les systèmes numériques peuvent aider à étendre et à gérer le recouvrement des impôts en ligne, à prévoir les fraudes et à déployer des analyses pour améliorer les prestations de services. Parallèlement à la promotion de l'innovation technologique, les partenariats public-privé peuvent contribuer à débloquer des initiatives vitales de perfectionnement, de recyclage et de culture numérique pour les fonctionnaires, qui contribuent à stimuler ce que nous appelons l'intensité technologique, c'est-à-dire la capacité non seulement d'adopter les nouvelles technologies, mais aussi de développer les capacités à les utiliser efficacement.

Il a souligné à ce propos que le Maroc est l'un de ces pays qui a exploité la puissance des PPP pour conduire la transformation numérique. La stratégie numérique "Maroc 2020" fait du développement des services d'administration en ligne une priorité absolue. Microsoft 4Afrika a soutenu le développement de cette solution d'administration en ligne au Maroc grâce à un partenariat avec Algo Consulting pour développer la plateforme Wraqi, qui utilise l'IdO, la biométrie et la chaîne de blocs pour numériser les services administratifs, la certification des documents et la notarisation.

Des plates-formes comme celle-ci permettent de fournir des services sûrs et fiables avec une traçabilité totale des services - une caractéristique importante des services d'administration en ligne, a fait observer M. Rijnsburger.

Il a aussi cité l'exemple de l'Égypte où des partenariats public-privé contribueront à faire entrer l'agriculture dans l'ère numérique en fournissant des données en temps réel sur les bonnes pratiques agricoles, notamment des prévisions intelligentes de la demande en eau à l'aide de l'intelligence artificielle, du cloud et des données mobiles, et des exploitations agricoles connectées qui bénéficient des données collectées à l'aide des dispositifs IdO de l'agriculture.

"On espère qu'en permettant la protection des données entre les entités agricoles, la chaîne d'approvisionnement agricole et les plateformes de données pourront partager les données en toute sécurité pour le plus grand bénéfice de tous les acteurs de ce secteur", a indiqué M. Rijnsburger, ajoutant que les partenariats public-privé peuvent constituer la pierre angulaire d'une transition réussie vers la numérisation, et constituent une stratégie efficace pour rassembler les ressources et le savoir-faire nécessaires à la réalisation des objectifs de transformation numérique.


Agency : MAP

Date : 2020-09-23 11:14:20



 



 

Copyright © Alliance of Mediterranean News Agencies 2017